Table des matières

Search

  1. Présentation de l'installation
  2. Avant l'installation Enterprise Data Catalog
  3. Installation d'Enterprise Data Catalog
  4. Après l'installation d'Enterprise Data Catalog
  5. Désinstallation
  6. Dépannage
  7. Démarrage et arrêt des services d'Enterprise Data Catalog
  8. Supprimer l'accès sudo après la création d'un cluster incorporé
  9. Configurer un répertoire journal personnalisé pour Ambari
  10. Configurer Enterprise Data Catalog pour un cluster avec WANdisco Fusion activé
  11. Configurer Informatica Custom Service Descriptor
  12. Créer des utilisateurs et des groupes d'utilisateurs personnalisés pour les services déployés dans un cluster incorporé
  13. Configurer des ports personnalisés pour les applications Hadoop

Guide d'installation et de configuration d'Enterprise Data Catalog

Guide d'installation et de configuration d'Enterprise Data Catalog

Configurer les variables d'environnement d'Enterprise Data Catalog

Configurer les variables d'environnement d'Enterprise Data Catalog

Vous pouvez configurer les variables d'environnement d'Enterprise Data Catalog pour stocker les paramètres de mémoire, de domaine et d'emplacement.
Définissez les variables d'environnement suivantes :
INFA_JAVA_OPTS
Par défaut, Informatica utilise un maximum de 512 Mo de mémoire système.
Si le domaine comporte plus de 1 000 utilisateurs, mettez à jour la taille maximum des segments de mémoire selon le nombre d'utilisateurs dans le domaine.
Vous pouvez utiliser la variable d'environnement INFA_JAVA_OPTS pour configurer la quantité de mémoire système utilisée par Enterprise Data Catalog. Par exemple, pour configurer 1 Go de mémoire système pour le démon Informatica sous Linux dans un shell C, utilisez la commande suivante :
setenv INFA_JAVA_OPTS “-Xmx1024m”
Redémarrez le nœud pour appliquer les modifications.
INFA_DOMAINS_FILE
Le programme d'installation crée un fichier domains.infa dans le répertoire d'installation d'Enterprise Data Catalog. Le fichier domains.infa contient les informations de connectivité pour les nœuds de passerelle dans un domaine, dont les noms de domaines, les noms d'hôtes de domaines et les numéros de ports d'hôtes de domaines.
Définissez la valeur de la variable INFA_DOMAINS_FILE sur le chemin d'accès et le nom du fichier domains.infa.
Configurez la variable INFA_DOMAINS_FILE sur la machine où vous installez les services d'Enterprise Data Catalog.
INFA_HOME
Utilisez INFA_HOME pour désigner le répertoire d'installation d'Enterprise Data Catalog. Si vous modifiez la structure du répertoire d'Enterprise Data Catalog, vous devez définir la variable d'environnement sur l'emplacement du répertoire d'installation d'Enterprise Data Catalog ou du répertoire dans lequel se trouvent les fichiers installés d'Enterprise Data Catalog.
Par exemple, vous utilisez un lien symbolique sous Linux pour tous les répertoires d'Enterprise Data Catalog. Pour configurer INFA_HOME de sorte que toute application ou tout service d'Enterprise Data Catalog puisse localiser les autres composants d'Enterprise Data Catalog qu'il doit exécuter, définissez INFA_HOME sur l'emplacement du répertoire d'installation d'Enterprise Data Catalog.
INFA_TRUSTSTORE
Si vous activez la communication sécurisée pour le domaine, définissez la variable INFA_TRUSTSTORE avec le répertoire qui contient les fichiers truststore des certificats SSL. Le répertoire doit contenir les fichiers truststore nommés infa_truststore.jks et infa_truststore.pem.
Vous devez définir la variable INFA_TRUSTSTORE si vous utilisez le certificat SSL fourni par Informatica ou un certificat que vous indiquez.
INFA_TRUSTSTORE_PASSWORD
Si vous activez la communication sécurisée pour le domaine et que vous spécifiez le certificat SSL à utiliser, définissez la variable INFA_TRUSTSTORE_PASSWORD avec le mot de passe du fichier infa_truststore.jks qui contient le certificat SSL. Le mot de passe doit être chiffré. Utilisez le programme de ligne de commande pmpasswd pour chiffrer le mot de passe.
Veillez à configurer les variables INFA_TRUSTSTORE et INFA_TRUSTSTORE_PASSWORD dans tous les nœuds du cluster.


Mis à jour May 17, 2019


Explore Informatica Network