Table des matières

Search

  1. Présentation de l'installation
  2. Avant l'installation Enterprise Data Catalog
  3. Installation d'Enterprise Data Catalog
  4. Après l'installation d'Enterprise Data Catalog
  5. Désinstallation
  6. Dépannage
  7. Démarrage et arrêt des services d'Enterprise Data Catalog
  8. Supprimer l'accès sudo après la création d'un cluster incorporé
  9. Configurer un répertoire journal personnalisé pour Ambari
  10. Configurer Enterprise Data Catalog pour un cluster avec WANdisco Fusion activé
  11. Configurer Informatica Custom Service Descriptor
  12. Créer des utilisateurs et des groupes d'utilisateurs personnalisés pour les services déployés dans un cluster incorporé
  13. Configurer des ports personnalisés pour les applications Hadoop

Guide d'installation et de configuration d'Enterprise Data Catalog

Guide d'installation et de configuration d'Enterprise Data Catalog

Configuration du fichier de propriétés

Configuration du fichier de propriétés

Informatica fournit un exemple de fichier de propriétés qui contient les paramètres requis par le programme d'installation d'Enterprise Data Catalog. Vous pouvez personnaliser l'exemple de fichier de propriétés pour spécifier les options pour votre installation. Ensuite, exécutez l'installation silencieuse.
L'exemple de fichier SilentInput.properties est stocké dans le répertoire racine du DVD ou l'emplacement de téléchargement du programme d'installation. Après avoir personnalisé le fichier, enregistrez à nouveau le fichier avec le nom du fichier SilentInput.properties.
  1. Accédez au répertoire racine qui contient les fichiers d'installation.
  2. Recherchez l'exemple de fichier SilentInput.properties.
  3. Créez une copie de sauvegarde du fichier SilentInput.properties.
  4. Utilisez un éditeur de texte pour ouvrir le fichier et modifier les valeurs des paramètres d'installation.
    Le tableau suivant décrit les paramètres d'installation que vous pouvez modifier :
    Nom de la propriété
    Description
    RESUME_INSTALLATION Définissez la propriété sur True si vous désirez reprendre l'installation à partir du point d'échec ou de sortie. La valeur par défaut est False.
    LICENSE_KEY_LOC
    Chemin absolu et nom du fichier de clé de licence.
    USER_INSTALL_DIR
    Répertoire dans lequel Enterprise Data Catalog est installé.
    HTTPS_ENABLED
    Indique s'il faut sécuriser la connexion à Informatica Administrator. Si la valeur est 0, le programme d'installation établit une connexion HTTP non sécurisée vers Informatica Administrator. Si la valeur est 1, le programme d'installation établit une connexion HTTPS sécurisée vers Informatica Administrator.
    DEFAULT_HTTPS_ENABLED
    Indique si le programme d'installation crée un fichier keystore.
    Si la valeur est 1, le programme d'installation crée un fichier keystore et l'utilise pour la connexion HTTPS. Si la valeur est 0, le programme d'installation utilise le fichier keystore que vous spécifiez.
    CUSTOM_HTTPS_ENABLED
    Indique si le programme d'installation utilise un fichier keystore existant.
    Si la valeur est 1, le programme d'installation utilise le fichier keystore que vous spécifiez. Si DEFAULT_HTTPS_ENABLED=1, vous devez définir ce paramètre à 0. Si DEFAULT_HTTPS_ENABLED=0, vous devez définir ce paramètre à 1.
    KSTORE_PSSWD
    Mot de passe en texte clair pour le fichier keystore.
    KSTORE_FILE_LOCATION
    Chemin absolu et nom du fichier keystore.
    HTTPS_PORT
    Numéro de port à utiliser pour la connexion sécurisée à Informatica Administrator. La valeur par défaut est 8443.
    CREATE_DOMAIN
    Indique s'il faut créer un domaine Informatica.
    Si la valeur est 1, le programme d'installation crée un nœud et un domaine Informatica. Si la valeur est 0, le programme d'installation crée un nœud et joint le nœud à un autre domaine créé dans une installation précédente.
    KEY_DEST_LOCATION
    Répertoire dans lequel stocker la clé de cryptage sur le nœud créé lors de l'installation.
    PASS_PHRASE_PASSWD
    Mot clé à utiliser pour créer une clé de cryptage personnalisée permettant de sécuriser les données sensibles du domaine. Le mot clé doit respecter les critères suivants :
    • Il comporte entre 8 et 20 caractères.
    • Il doit inclure au moins une lettre en majuscule.
    • Il doit inclure au moins une lettre en minuscule.
    • Il doit inclure au moins un chiffre.
    • Il ne doit pas contenir d'espaces.
    JOIN_DOMAIN
    Indique s'il faut joindre le nœud à un autre domaine créé dans une installation précédente.
    Si la valeur est 1, le programme d'installation crée un nœud et joint le nœud à un autre domaine. Si CREATE_DOMAIN=1, vous devez définir ce paramètre à 0. Si CREATE_DOMAIN=0, vous devez définir ce paramètre à 1.
    KEY_SRC_LOCATION
    Répertoire contenant la clé de cryptage sur le nœud principal de passerelle du domaine Informatica que vous voulez joindre.
    SSL_ENABLED
    Active ou désactive la communication sécurisée entre les services dans le domaine Informatica.
    Indique s'il faut définir des communications sécurisées entre les services dans un domaine. Si la valeur est True, les communications sécurisées entre les services du domaine sont définies. Vous pouvez définir cette propriété comme True si CREATE_DOMAIN=1. Vous devez définir cette propriété comme True si JOIN_DOMAIN=1.
    SECURITY_DOMAIN_NAME
    Nom du domaine de sécurité par défaut du domaine auquel vous joignez le nœud que vous créez. La propriété représente le nom LDAP d'un domaine activé pour Kerberos.
    TLS_CUSTOM_SELECTION
    Indique si vous souhaitez utiliser les certificats SSL que vous fournissez pour activer la communication sécurisée dans le domaine Informatica.
    Pour utiliser les certificats SSL que vous fournissez, définissez cette propriété sur la valeur True.
    NODE_KEYSTORE_DIR
    Obligatoire si la propriété TLS_CUSTOM_SELECTION est définie sur la valeur True. Répertoire contenant les fichiers keystore. Il doit contenir les fichiers infa_keystore.jks et infa_keystore.pem.
    NODE_KEYSTORE_PASSWD
    Obligatoire si la propriété TLS_CUSTOM_SELECTION est définie sur la valeur True. Mot de passe du fichier keystore infa_keystore.jks.
    NODE_TRUSTSTORE_DIR
    Obligatoire si la propriété TLS_CUSTOM_SELECTION est définie sur la valeur True. Répertoire contenant les fichiers truststore. Il doit contenir les fichiers infa_truststore.jks et infa_truststore.pem.
    NODE_TRUSTSTORE_PASSWD
    Obligatoire si la propriété TLS_CUSTOM_SELECTION est définie sur la valeur True. Mot de passe du fichier infa_truststore.jks.
    SERVES_AS_GATEWAY
    Indique s'il faut créer une passerelle ou un nœud de travail.
    Si la valeur est 1, le programme d'installation configure le nœud comme nœud de passerelle. Si la valeur est 0, le programme d'installation configure le nœud comme nœud de travail.
    DB_TYPE
    Base de données pour le référentiel de configuration du domaine. Entrez l'une des valeurs suivantes :
    • Oracle
    • MSSQLServer
    • DB2
    • Sybase
    DB_UNAME
    Nom du compte utilisateur de la base de données pour le référentiel de configuration du domaine.
    DB_PASSWD
    Mot de passe du compte utilisateur de la base de données.
    DB_SSL_ENABLED
    Indique si la base de données du référentiel de configuration du domaine est sécurisée. Pour créer le référentiel de configuration du domaine dans une base de données sécurisée, définissez ce paramètre sur la valeur True. Si ce paramètre est défini sur la valeur True, vous devez fournir la chaîne de connexion JDBC sécurisée avec les paramètres de base de données sécurisée.
    TRUSTSTORE_DB_FILE
    Chemin d'accès et nom du fichier truststore de la base de données sécurisée.
    TRUSTSTORE_DB_PASSWD
    Mot de passe du fichier Truststore.
    SQLSERVER_SCHEMA_NAME
    Pour Microsoft SQL Server. Nom du schéma qui contiendra les tables de configuration du domaine. Si ce paramètre est vide, le programme d'installation crée les tables dans le schéma par défaut.
    TRUSTED_CONNECTION
    Pour Microsoft SQL Server. Indique s'il faut se connecter à Microsoft SQL Server via une connexion de confiance. Si l'option n'est pas sélectionnée, le programme d'installation utilise l'authentification de Microsoft SQL Server.
    Définissez ce paramètre sur 0 pour l'installation Linux.
    DB2_TABLESPACE
    Pour IBM DB2. Nom de l'espace de table dans lequel les tables sont créées. Spécifiez un espace de table qui correspond aux spécifications de pageSize de 32 768 octets.
    Dans une base de données à partition unique, si DB2_TABLESPACE est vide, le programme d'installation crée les tables dans l'espace de table par défaut. Dans une base de données à plusieurs partitions, définissez l'espace de table dans la partition de catalogue de la base de données.
    DB_CUSTOM_STRING_SELECTION
    Détermine s'il faut utiliser une URL JDBC ou une chaîne de connexion personnalisée pour se connecter à la base de données de configuration du domaine.
    Si la valeur est 0, le programme d'installation crée une URL JDBC à partir des propriétés de la base de données que vous fournissez. Si la valeur est 1, le programme d'installation utilise la chaîne de connexion personnalisée que vous fournissez. Si vous créez le référentiel de configuration du domaine sur une base de données sécurisée, définissez ce paramètre sur 1.
    DB_SERVICENAME
    Requis si DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0.
    Nom du service pour les bases de données Oracle et IBM DB2.
    Nom de la base de données pour Microsoft SQL Server et Sybase ASE.
    DB_ADDRESS
    Requis si DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0.
    Nom d'hôte et numéro de port pour l'instance de base de données au format HostName:Port.
    ADVANCE_JDBC_PARAM
    Vous pouvez définir ce paramètre si DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0.
    Paramètres facultatifs à inclure dans la chaîne de connexion de l'URL JDBC. Vérifiez que la chaîne de paramètre est valide. Le programme d'installation ne valide pas la chaîne de paramètre avant de l'ajouter à l'URL JDBC. Si ce paramètre est vide, le programme d'installation crée l'URL JDBC sans paramètres supplémentaires.
    DB_CUSTOM_STRING
    Requis si DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    Chaîne de connexion JDBC personnalisée valide.
    DOMAIN_NAME
    Si vous créez un domaine, il s'agit du nom du domaine à créer.
    Si vous joignez un domaine, il s'agit du nom du domaine à joindre qui a été créé dans une installation précédente.
    Le nom de domaine par défaut est Domain_<MachineName>. Le nom ne doit pas dépasser 128 caractères et doit être en ASCII 7 bits uniquement. Il ne peut pas contenir d'espaces ni les caractères spéciaux suivants : ` % * + ; " ? , < > \ /
    DOMAIN_HOST_NAME
    Si vous créez un domaine, c'est le nom de la machine sur laquelle le nœud est créé. Le nom d'hôte du nœud ne peut pas contenir le caractère de soulignement (_). Si la machine a un nom de réseau unique, utilisez le nom d'hôte par défaut. Si la machine dispose de plusieurs noms de réseau, vous pouvez modifier le nom d'hôte par défaut pour utiliser un autre nom de réseau. Vous pouvez éventuellement utiliser l'adresse IP.
    Si vous effectuez une jointure de domaine, c'est le nom d'hôte de la machine qui héberge le nœud passerelle du domaine que voulez joindre.
    Remarque : n'utilisez pas localhost. Le nom d'hôte doit explicitement identifier la machine.
    NODE_NAME
    Requis si CREATE_DOMAIN=1.
    Nom du nœud à créer sur cette machine. Le nom du nœud n'est pas le nom d'hôte de la machine.
    DOMAIN_PORT
    Si vous créez un domaine, c'est le numéro de port du nœud à créer. Le numéro de port par défaut pour le nœud est 6005. Si le numéro de port par défaut n'est pas disponible sur la machine, le programme d'installation affiche le numéro de port suivant disponible.
    Si vous effectuez une jointure de domaine, c'est le numéro de port du nœud passerelle du domaine que voulez joindre.
    DOMAIN_USER
    Nom d'utilisateur de l'administrateur du domaine.
    Si vous créez un domaine, vous pouvez utiliser ce nom d'utilisateur pour vous connecter la première fois à Informatica Administrator. Utilisez les directives suivantes :
    • Le nom n'est pas sensible à la casse et ne doit pas dépasser 128 caractères.
    • Le nom ne doit pas contenir de tabulation, de caractère nouvelle ligne ou les caractères spéciaux suivants : % * + \ / ' . ? ; < >
    • Le nom peut inclure des espaces ASCII, sauf en première et dernière position. Tous les autres caractères d'espacement sont interdits.
    Si vous effectuez une jointure de domaine, c'est le nom d'utilisateur pour la connexion au domaine que voulez joindre.
    DOMAIN_PSSWD
    Mot de passe de l'administrateur du domaine. Le mot de passe doit contenir plus de 2 caractères et ne doit pas dépasser 16 caractères.
    DOMAIN_CNFRM_PSSWD
    Entrez une nouvelle fois le mot de passe pour le confirmer.
    JOIN_NODE_NAME
    Requis si JOIN_DOMAIN=1.
    Nom de nœud que vous joignez au domaine. Le nom du nœud n'est pas le nom d'hôte de la machine.
    JOIN_HOST_NAME
    Requis si JOIN_DOMAIN=1.
    Nom d'hôte de la machine sur laquelle créer le nœud que vous joignez au domaine. Le nom d'hôte du nœud ne peut pas contenir le caractère de soulignement (_).
    Remarque : n'utilisez pas localhost. Le nom d'hôte doit explicitement identifier la machine.
    JOIN_DOMAIN_PORT
    Requis si JOIN_DOMAIN=1.
    Numéro de port du nœud de passerelle du domaine que voulez joindre.
    ADVANCE_PORT_CONFIG
    Indique s'il faut afficher la liste des numéros de port pour le domaine et les composants de nœud. Si la valeur est 0, le programme d'installation affecte les numéros de port par défaut au domaine et aux composants de nœud. Si la valeur est 1, vous pouvez définir les numéros de port pour le domaine et les composants de nœud.
    MIN_PORT
    Vous pouvez définir ce paramètre si ADVANCE_PORT_CONFIG=1.
    Plus petit numéro de port de la plage des numéros de port pouvant être attribués aux processus de service d'application exécutés sur ce nœud.
    MAX_PORT
    Vous pouvez définir ce paramètre si ADVANCE_PORT_CONFIG=1.
    Plus grand numéro de port de la plage des numéros de port pouvant être attribués aux processus de service d'application exécutés sur ce nœud.
    TOMCAT_PORT
    Vous pouvez définir ce paramètre si ADVANCE_PORT_CONFIG=1.
    Numéro de port utilisé par le Gestionnaire de service sur le nœud. Le gestionnaire de service écoute les demandes de connexions entrantes sur ce port. Les applications clientes utilisent ce port pour communiquer avec les services du domaine. Il s'agit du port que les programmes de ligne de commande Informatica utilisent pour communiquer avec le domaine. Ce port est également utilisé par le pilote JDBC/ODBC du service de données SQL. La valeur par défaut est 6006.
    AC_PORT
    Vous pouvez définir ce paramètre si CREATE_DOMAIN=1 et ADVANCE_PORT_CONFIG=1.
    Numéro de port utilisé par Informatica Administrator. La valeur par défaut est 6007.
    SERVER_PORT
    Vous pouvez définir ce paramètre si ADVANCE_PORT_CONFIG=1.
    Numéro de port qui contrôle l'arrêt du serveur pour le Gestionnaire de service du domaine. Le gestionnaire de service écoute les commandes d'arrêt sur ce port. La valeur par défaut est 6008.
    AC_SHUTDWN_PORT
    Vous pouvez définir ce paramètre si CREATE_DOMAIN=1 et ADVANCE_PORT_CONFIG=1.
    Numéro de port qui contrôle l'arrêt du serveur pour Informatica Administrator. Informatica Administrator écoute les demandes d'arrêt sur ce port. La valeur par défaut est 6009.
    ENABLE_USAGE_COLLECTION
    Active Informatica DiscoveryIQ, un outil d'utilisation du produit qui envoie des rapports de routine sur l'utilisation des données et les statistiques système à Informatica. Informatica DiscoveryIQ charge les données vers Informatica 15 minutes après l'installation et la configuration du domaine Informatica. Ensuite, le domaine envoie des données tous les 30 jours. Vous pouvez choisir de ne pas envoyer de statistiques d'utilisation à Informatica. Pour savoir comment désactiver l'envoi de statistiques d'utilisation, consultez le Guide d'Informatica Administrator.
    Vous devez définir la valeur sur 1 pour appliquer le HotFix.
  5. Vous pouvez éventuellement créer un service de référentiel modèle et un service d'intégration de données lors de l'installation. Le tableau suivant décrit les propriétés que vous devez définir si vous souhaitez créer un service de référentiel modèle et un service d'intégration de données lors de l'installation :
    Propriété Description
    CREATE_SERVICES Active la création d'un service de référentiel modèle et d'un service d'intégration de données lors de l'installation.
    Définissez la valeur sur 1 pour activer la création des services pendant l'installation. La valeur par défaut est 0.
    KERBEROS_SECURITY_DOMAIN_NAME Nom du domaine de sécurité Kerberos.
    Vous devez entrer le nom du domaine de sécurité Kerberos si l'authentification Kerberos est activée sur ce domaine.
    KERBEROS_DOMAIN_PSSWD Mot de passe du domaine de sécurité Kerberos.
    Vous devez entrer le mot de passe du domaine de sécurité Kerberos si l'authentification Kerberos est activée sur ce domaine.
    MRS_DB_TYPE Le type de base de données du référentiel modèle.
    Entrez l'une des valeurs suivantes :
    • Oracle
    • DB2
    • MSSQLServer
    MRS_DB_UNAME Nom du compte utilisateur de base de données pour la base de données du référentiel modèle.
    MRS_DB_PASSWD Mot de passe du compte utilisateur de la base de données.
    MRS_DB_SSL_ENABLED
    Indique si la base de données devant accueillir la base de données du référentiel modèle est sécurisée. Pour créer la base de données du référentiel modèle dans une base de données sécurisée, définissez ce paramètre sur la valeur True. Si ce paramètre est défini sur la valeur True, vous devez fournir la chaîne de connexion JDBC sécurisée avec les paramètres de base de données sécurisée.
    MRS_SSL_DEFAULT_STRING
    Paramètres de sécurité pour la chaîne de connexion JDBC utilisée pour la Connexion de base de données du référentiel modèle. Par exemple :
    EncryptionMethod=SSL;HostNameInCertificate=;ValidateServerCertificate=
    TRUSTSTORE_MRS_DB_FILE
    Chemin et nom du fichier truststore de la base de données sécurisée du référentiel modèle.
    TRUSTSTORE_MRS_DB_PASSWD
    Mot de passe du fichier truststore de la base de données sécurisée du référentiel modèle.
    MRS_SQLSERVER_SCHEMA_NAME
    Pour Microsoft SQL Server. Nom du schéma qui contiendra les tables du référentiel modèle. Si ce paramètre est vide, le programme d'installation crée les tables dans le schéma par défaut.
    MRS_DB2_TABLESPACE
    Pour IBM DB2. Nom de l'espace de table dans lequel créer les tables pour le référentiel modèle. Spécifiez un espace de table qui correspond aux spécifications de pageSize de 32 768 octets.
    Dans une base de données à partition unique, si DB2_TABLESPACE est vide, le programme d'installation crée les tables dans l'espace de table par défaut. Dans une base de données à plusieurs partitions, définissez l'espace de table dans la partition de catalogue de la base de données.
    MRS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION
    Détermine si une URL JDBC ou une chaîne de connexion personnalisée doit être utilisée pour la Connexion de base de données du référentiel modèle.
    Si la valeur est 0, le programme d'installation crée une URL JDBC à partir des propriétés de la base de données que vous fournissez. Si la valeur est 1, le programme d'installation utilise la chaîne de connexion personnalisée que vous fournissez. Si vous créez la base de données du référentiel modèle sur une base de données sécurisée, définissez ce paramètre sur 1.
    MRS_DB_SERVICENAME
    Nom du service ou de la base de données pour la base de données du référentiel modèle. Requis si MRS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0.
    Si le référentiel modèle se trouve sur une base de données Oracle ou IBM DB2, définissez cette propriété sur le nom du service. Si le référentiel modèle se trouve sur une base de données Microsoft SQL Server ou Sybase ASE, définissez cette propriété sur le nom de la base de données.
    MRS_DB_ADDRESS
    Requis si MRS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0.
    Nom d'hôte et numéro de port de l'instance de la base de données au format HostName:Port.
    MRS_ADVANCE_JDBC_PARAM
    Vous pouvez définir ce paramètre si MRS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0.
    Paramètres facultatifs à inclure dans la chaîne de connexion de l'URL JDBC. Vérifiez que la chaîne de paramètre est valide. Le programme d'installation ne valide pas la chaîne de paramètre avant de l'ajouter à l'URL JDBC. Si ce paramètre est vide, le programme d'installation crée l'URL JDBC sans paramètres supplémentaires.
    MRS_DB_CUSTOM_STRING
    Requis si MRS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    Chaîne de connexion JDBC personnalisée valide.
    MRS_SERVICE_NAME Nom du service de référentiel modèle.
    MRS_KEYTAB_FILELOC
    Requis si ENABLE_KERBEROS=1 et SPN_SHARE_LEVEL=PROCESS
    Répertoire où est stocké le fichier Keytab du service de référentiel modèle. Dans le domaine Informatica, le nom de tout fichier Keytab doit suivre un format défini par Informatica.
    DIS_SERVICE_NAME Nom du service d'intégration de données.
    DIS_KEYTAB_FILELOC
    Requis si ENABLE_KERBEROS=1 et SPN_SHARE_LEVEL=PROCESS
    Répertoire où est stocké le fichier Keytab du service d'intégration de données. Dans le domaine Informatica, le nom de tout fichier Keytab doit suivre un format défini par Informatica.
    DIS_PROTOCOL_TYPE Type de protocole HTTP du service d'intégration de données.
    Utilisez l'une des valeurs suivantes :
    • http
    • https
    • les deux
    DIS_HTTP_PORT
    Requis si DIS_PROTOCOL_TYPE est défini sur http ou sur both.
    Port HTTP du service d'intégration de données.
    DIS_HTTPS_PORT
    Requis si DIS_PROTOCOL_TYPE est défini sur https ou sur both.
    Port HTTPS du service d'intégration de données.
    DIS_CUSTOM_SELECTION
    Paramètre facultatif si vous définissez la valeur de DIS_PROTOCOL_TYPE sur https ou sur both.
    Si vous définissez cette propriété sur la valeur True, vous fournissez les certificats SSL pour sécuriser le service d'intégration de données. Vous devez fournir les fichiers keystore et truststore qui doivent être utilisés pour sécuriser le service d'intégration de données.
    DIS_KEYSTORE_DIR
    Requis si DIS_CUSTOM_SELECTION es défini sur la valeur True.
    Emplacement du fichier keystore du service d'intégration de données.
    DIS_KEYSTORE_PASSWD
    Requis si DIS_CUSTOM_SELECTION es défini sur la valeur True.
    Mot de passe du fichier keystore du service d'intégration de données.
    DIS_TRUSTSTORE_DIR
    Requis si DIS_CUSTOM_SELECTION es défini sur la valeur True.
    Emplacement du fichier truststore du service d'intégration de données.
    DIS_TRUSTSTORE_PASSWD
    Requis si DIS_CUSTOM_SELECTION es défini sur la valeur True.
    Mot de passe du fichier truststore du service d'intégration de données.
  6. Le tableau suivant répertorie les paramètres d'Enterprise Data Catalog que vous pouvez configurer :
    Propriété Description
    INSTALL_TYPE Indiquez si vous souhaitez installer ou mettre à niveau Informatica :
    • Définissez INSTALL_TYPE=0 pour installer Informatica.
    • Définissez INSTALL_TYPE=1 pour mettre à niveau Informatica.
    • Utilisez le fichier SilentInput_upgrade.properties pour mettre à niveau Informatica.
    • Utilisez le fichier SilentInput_upgrade_NewConfig.properties pour mettre à niveau Informatica vers une configuration de nœud différente.
    INSTALL_LDM Indiquez si vous souhaitez installer les services Informatica seuls ou avec Enterprise Data Catalog :
    • Définissez INSTALL_LDM=0 pour installer Informatica sans les services d'Enterprise Data Catalog.
    • Définissez INSTALL_LDM=1 pour installer Informatica avec les services d'Enterprise Data Catalog.
    CLUSTER_HADOOP_DISTRIBUTION_TYPE Définissez ce champ sur une des valeurs suivantes si vous avez spécifié CLUSTER_TYPE=2 :
    • Définissez ce champ sur HortonWorks, ClouderaManager ou HDInsight si vous connaissez l'URL, le nom d'utilisateur et le mot de passe du cluster.
    • Définissez cette valeur de champ sur Autres si vous ne connaissez pas l'URL, le nom d'utilisateur et le mot de passe du cluster.
    KDC_TYPE S'applique au cluster Hadoop intégré activé pour Kerberos géré par Informatica. Cette propriété fait référence au type de centre de distribution de clés du cluster Hadoop. Vous pouvez choisir un KDC MIT ou Microsoft Active Directory. Définissez cette propriété si CLUSTER_TYPE=1 et IS_CLUSTER_SECURE=true.
    N'utilisez pas cette propriété si le cluster n'est pas activé pour Kerberos.
    LDAP_URL S'applique au cluster Hadoop intégré activé pour Kerberos géré par Informatica. Cette propriété indique que le KDC Microsoft Active Directory est utilisé pour l'authentification et représente l'URL de l'annuaire du serveur LDAP.
    CONTAINER_DN S'applique au cluster Hadoop intégré activé pour Kerberos géré par Informatica. Cette propriété indique que le KDC Microsoft Active Directory est utilisé pour l'authentification et représente le nom unique du conteneur auquel l'utilisateur appartient.
    KDC_HOST Nom de la machine hôte du KDC. Définissez cette propriété si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=1 et IS_CLUSTER_SECURE=true. Si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=2, n'utilisez pas la propriété.
    IHS_REALM Nom du domaine Kerberos sur la machine qui héberge le serveur KDC. Définissez cette propriété si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=1 et IS_CLUSTER_SECURE=true. Si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=2, n'utilisez pas la propriété.
    IHS_ADMINISTRATOR_SERVER_HOST Le nom de la machine du serveur administrateur qui héberge le serveur KDC. Définissez cette propriété si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=1 et IS_CLUSTER_SECURE=true. Si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=2, n'utilisez pas la propriété.
    IHS_ADMINISTRATOR_PRINCIPAL L'administrateur principal de Kerberos. Définissez cette propriété si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=1 et IS_CLUSTER_SECURE=true. Si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=2, n'utilisez pas la propriété.
    IHS_ADMINISTRATOR_PASSWORD Le mot de passe de l'administrateur de Kerberos. Définissez cette propriété si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=1 et IS_CLUSTER_SECURE=true. Si vous avez configuré CLUSTER_TYPE=2, n'utilisez pas la propriété.
    KERBEROS_CONF_FILE_LOC Emplacement du fichier krb5.conf. Vous devez spécifier la propriété du cluster Hadoop incorporé activé pour Kerberos ou le cluster Hadoop existant activé pour Kerberos dans l'entreprise.
    CATALOGE_SERVICE_KEYTAB_LOCATION Emplacement du fichier keytab que vous avez spécifié pour le service de catalogue. Définissez cette propriété si vous aviez configuré les propriétés suivantes :
    • CLUSTER_TYPE=1
    • IS_CLUSTER_SECURE=true
    • Si le service de catalogue est configuré dans un cluster Hadoop intégré
    Si vous aviez configuré CLUSTER_TYPE=2, n'utilisez pas la propriété.
    CLUSTER_HADOOP_DISTRIBUTION_URL_USER Le nom d'utilisateur pour accéder à l'URL de distribution Hadoop. Spécifiez la propriété si vous aviez configuré Cloudera Manager, HortonWorks ou HDInsight pour CLUSTER_HADOOP_DISTRIBUTION_TYPE
    CLUSTER_HADOOP_DISTRIBUTION_URL_PASSWD Le mot de passe du nom d'utilisateur utilisé pour accéder à l'URL de distribution Hadoop. Spécifiez la propriété si vous aviez configuré Cloudera Manager, HortonWorks ou HDInsight pour CLUSTER_HADOOP_DISTRIBUTION_TYPE
    INFA_SERVICES_INSTALLED Détermine s'il faut installer Enterprise Data Catalog avec ou sans Informatica. Définissez INFA_SERVICES_INSTALLED=true, si la version actuelle d'Informatica est déjà installée et que vous ne souhaitez installer qu'Enterprise Data Catalog. Définissez INFA_SERVICES_INSTALLED=false, si la version actuelle d'Informatica n'est pas installée et que vous souhaitez installer Enterprise Data Catalog.
    CLUSTER_TYPE Spécifiez 1 pour un cluster Hadoop incorporé. Le programme d'installation crée un service de cluster Informatica pour la configuration de l'hôte et de l'agent de serveur Ambari, puis crée un service de catalogue. Spécifiez 2 pour un cluster Hadoop existant. Le programme d'installation crée le service de catalogue.
    ASSOCIATE_PROFILE_CONNECTION Définissez la valeur sur 1 pour associer une connexion et une base de données de l'entrepôt de profils au service d'intégration de données. Définissez la valeur sur 0 si vous ne souhaitez pas associer la connexion et la base de données de l'entrepôt de profils au service d'intégration de données.
    PWH_DB_TYPE Représente le type de base de données pour la connexion de l'entrepôt de profils. Définissez la propriété sur un des types de bases de données suivants : Oracle ou DB2. Les options de types de bases de données répertoriées sont sensibles à la casse.
    PWH_DB_UNAME Représente le nom de compte utilisateur de base de données pour le référentiel de configuration du domaine.
    PWH_DB_PASSWD Représente le mot de passe de base de données pour le compte utilisateur de base de données.
    PWH_SQLSERVER_SCHEMA_NAME Représente le nom du schéma qui contient des tables de configuration du domaine. Définissez cette propriété si DB_TYPE=MSSQLServer. Si PWH_SQLSERVER_SCHEMA_NAME est vide, le programme d'installation crée les tables dans le schéma par défaut.
    PWH_DB2_TABLESPACE Représente le nom de l'espace de table dans lequel les tables doivent être créées. Définissez la propriété si DB_TYPE=DB2. Spécifiez un espace de table qui correspond à la configuration requise de pageSize de 32 768 octets. Dans une base de données à partition unique, si PWH_DB2_TABLESPACE est vide, le programme d'installation crée les tables dans l'espace de table par défaut. Dans une base de données à plusieurs partitions, définissez l'espace de table dans la partition de catalogue de la base de données.
    PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION Détermine s'il faut utiliser une URL JDBC ou une chaîne de connexion personnalisée pour se connecter à la base de données de configuration du domaine. Définissez PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1 si PWH_TRUSTED_CONNECTION=1. Fournissez la chaîne de connexion valide par défaut dans PWH_DB_CUSTOM_STRING. Si vous spécifiez 0, le programme d'installation crée une URL JDBC à partir des propriétés de la base de données que vous fournissez. Si vous spécifiez 1, le programme d'installation utilise la chaîne de connexion personnalisée que vous fournissez.
    PWH_DB_SERVICENAME Représente le nom de service ou de la base de données. Définissez la propriété si PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0. Définissez la propriété sur le nom de service pour les bases de données Oracle et IBM DB2. Définissez la propriété sur le nom des bases de données Microsoft SQL Server et Sybase ASE. Laissez la propriété vide si PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    PWH_DB_ADDRESS Représente le nom d'hôte et le numéro de port de l'instance de base de données. Définissez la propriété si PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0. Définissez la propriété au format suivant : HostName:PortNumber. Laissez la propriété vide si PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    PWH_ADVANCE_JDBC_PARAM Représente des paramètres supplémentaires dans la chaîne de connexion de l'URL JDBC. Si PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0, vous pouvez définir la propriété pour qu'elle comprenne les paramètres facultatifs dans la chaîne de connexion de l'URL JDBC. La chaîne de paramètre doit être valide. Si le paramètre est vide, le programme d'installation crée l'URL JDBC sans paramètres supplémentaires.
    PWH_DB_CUSTOM_STRING Représente une chaîne de connexion JDBC personnalisée valide. Définissez la propriété si PWH_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    PWH_DATA_ACCESS_CONNECT_STRING Fournissez cette chaîne de propriété si ASSOCIATE_PROFILE_CONNECTION=1
    LOAD_DATA_DOMAIN Définissez la valeur de cette propriété sur 1 pour créer le service de gestion de contenu avec la connexion de base de données intermédiaire, puis chargez les domaines de données étendus.
    CMS_SERVICE_NAME Nom du service de gestion de contenu. Le nom n'est pas sensible à la casse et doit être unique dans le domaine. Il ne peut pas dépasser 128 caractères ni commencer par @. Il ne peut contenir ni espaces ni l'un des caractères spéciaux suivants : ` ~ % ^ * + = { } \ ; : ' " / ? . , < > | ! ( ) ] [
    CMS_PROTOCOL_TYPE Spécifiez http ou https pour spécifier le type de protocole. Les options sont sensibles à la casse.
    CMS_HTTP_PORT Numéro de port HTTP pour le service.
    CMS_HTTPS_PORT Numéro de port HTTPS pour le service.
    CMS_KEYSTORE_FILE Chemin et nom du fichier keystore.
    CMS_KEYSTORE_PASSWD Mot de passe du fichier keystore.
    CMS_DB_TYPE Type de base de données pour la connexion à la base de données intermédiaire du service de gestion de contenu. Vous pouvez sélectionner Oracle ou DB2 comme type de base de données. Les options de types de bases de données sont sensibles à la casse.
    CMS_DB_UNAME Le nom du compte utilisateur de la base de données pour le référentiel de configuration du domaine.
    CMS_DB_PASSWD Le mot de passe du compte utilisateur de la base de données.
    CMS_SQLSERVER_SCHEMA_NAME Le nom du schéma qui contient les tables de configuration du domaine. Si CMS_SQLSERVER_SCHEMA_NAME est vide, le programme d'installation crée les tables dans le schéma par défaut. Définissez la propriété si DB_TYPE=MSSQLServer.
    CMS_DB2_TABLESPACE Le nom de l'espace de table où les tables doivent être créées. Définissez la propriété si DB_TYPE=DB2. Spécifiez un espace de table qui correspond à la configuration requise de pageSize de 32 768 octets. Dans une base de données à partition unique, si CMS_DB2_TABLESPACE est vide, le programme d'installation crée les tables dans l'espace de table par défaut. Dans une base de données à plusieurs partitions, définissez l'espace de table dans la partition de catalogue de la base de données.
    CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION Détermine s'il faut utiliser une URL JDBC ou une chaîne de connexion personnalisée pour se connecter à la base de données de configuration du domaine. Définissez CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1 si CMS_TRUSTED_CONNECTION=1. Fournissez la chaîne de connexion valide par défaut dans CMS_DB_CUSTOM_STRING. Si vous spécifiez 0, le programme d'installation crée une URL JDBC à partir des propriétés de la base de données que vous fournissez. Si vous spécifiez 1, le programme d'installation utilise la chaîne de connexion personnalisée que vous fournissez.
    CMS_DB_SERVICENAME Représente le nom de service ou de la base de données. Définissez la propriété si CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0. Définissez la propriété sur le nom de service pour les bases de données Oracle et IBM DB2. Définissez la propriété sur le nom des bases de données Microsoft SQL Server et Sybase ASE. Laissez la propriété vide si CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    CMS_DB_ADDRESS Représente le nom d'hôte et le numéro de port de l'instance de base de données. Définissez la propriété si CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0. Définissez la propriété au format : HostName:PortNumber. Laissez la propriété vide si CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    CMS_ADVANCE_JDBC_PARAM Représente des paramètres supplémentaires dans la chaîne de connexion de l'URL JDBC. Si CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=0, vous pouvez définir la propriété pour qu'elle comprenne les paramètres facultatifs dans la chaîne de connexion de l'URL JDBC. Assurez-vous que la chaîne de paramètre est valide. Si la propriété est vide, le programme d'installation crée l'URL JDBC sans paramètres supplémentaires.
    CMS_DB_CUSTOM_STRING Représente une chaîne de connexion JDBC personnalisée valide. Définissez la propriété si CMS_DB_CUSTOM_STRING_SELECTION=1.
    CMS_DATA_ACCESS_CONNECT_STRING Vous devez fournir cette propriété si LOAD_DATA_DOMAIN=1.
    SERVICE_ENABLE_TLS Définissez cette propriété sur true pour activer le service de Transport Layer Security (TLS). Vous pouvez laisser cette propriété vide si vous ne souhaitez pas activer TLS pour le service. Si CLUSTER_TYPE=1 et SERVICE_ENABLE_TLS=true, le programme d'installation active à la fois le service de cluster Informatica et le service de catalogue pour Secure Sockets Layer (SSL). Si CLUSTER_TYPE=2 et SERVICE_ENABLE_TLS=true, le programme d'installation active le service de catalogue pour SSL.
    IS_CLUSTER_SSL_ENABLE Définissez cette propriété sur True si vous possédez un cluster existant activé pour SSL. Si vous ne souhaitez pas activer SSL sur le cluster, laissez cette propriété vide.
    IS_CLUSTER_HA_ENABLE Définissez cette propriété sur True si vous possédez un cluster existant activé pour la haute disponibilité. Si vous ne voulez pas activer la haute disponibilité sur le cluster, laissez cette propriété vide.
    IS_CLUSTER_SECURE Définissez cette propriété sur true si vous avez besoin que le cluster soit activé pour Kerberos. Vous pouvez laisser cette propriété vide si vous ne souhaitez pas activer Kerberos pour le cluster.
    GATEWAY_USERNAME Spécifiez le nom d'utilisateur d'un cluster incorporé dans lequel vous vous connectez à d'autres hôtes à partir de l'hôte domaine Enterprise Data Catalog sans mot de passe SSH. Le nom d'utilisateur par défaut est root. Pour CLUSTER_TYPE=2, laissez cette propriété vide.
    HADOOP_SERVICE_NAME Spécifiez le nom du service de cluster Informatica si CLUSTER_TYPE=1. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_SERVICE_PORT Spécifiez le port du service de cluster Informatica si CLUSTER_TYPE=1. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2. Laissez cette propriété vide si SERVICE_ENABLE_TLS=true
    HADOOP_TLS_HTTPS_PORT Spécifiez le port HTTPS pour le service de cluster Informatica si SERVICE_ENABLE_TLS=true. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_KEYSTORE_FILE Chemin et nom du fichier keystore. Vous devez fournir ce paramètre si SERVICE_ENABLE_TLS=true. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_KEYSTORE_ALIAS Spécifiez l'alias keystore si SERVICE_ENABLE_TLS=true et SSL_ENABLED=true. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_KEYSTORE_PASSWD Spécifiez le mot de passe du fichier keystore si SERVICE_ENABLE_TLS=true. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_TRUSTSTORE_FILE Spécifiez l'emplacement du fichier truststore si SSL_ENABLED=true. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2. L'emplacement doit être un emplacement commun présent dans tous les nœuds Hadoop où vous pouvez copier le fichier truststore après l'exportation et l'importation de HADOOP_KEYSTORE_FILE. Définissez cette propriété si le domaine est activé pour SSL.
    HADOOP_GATEWAY_HOST Spécifiez le paramètre de l'hôte de passerelle où le serveur Ambari est installé si CLUSTER_TYPE=1. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_NODES Spécifiez le nom d'hôte de l'agent Ambari séparé par des virgules où l'agent Ambari est installé. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=1. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    HADOOP_GATEWAY_PORT Spécifiez le port pour connecter le serveur Ambari si CLUSTER_TYPE=1. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=2.
    CATALOGUE_SERVICE_NAME Nom du service de catalogue. Vous devez spécifier ce paramètre pour les clusters incorporés et existants.
    CATALOGUE_SERVICE_PORT Le port du service de catalogue. Spécifiez la propriété pour les clusters incorporés et existants. Laissez cette propriété vide pour SERVICE_ENABLE_TLS=true.
    CATALOGUE_SERVICE_TLS_HTTPS_PORT Le port HTTPS du service de cluster Informatica. Spécifiez la propriété si SERVICE_ENABLE_TLS=true pour le cluster existant.
    CATALOGUE_SERVICE_KEYSTORE_FILE Nom de fichier et chemin du fichier keystore du service de catalogue. Vous devez spécifier ce paramètre si SERVICE_ENABLE_TLS=true.
    CATALOGUE_SERVICE_KEYSTORE_ALIAS Spécifiez la propriété de l'alias keystore si SERVICE_ENABLE_TLS=true et SSL_ENABLED=true.
    CATALOGUE_SERVICE_KEYSTORE_PASSWD Spécifiez le mot de passe du fichier keystore si SERVICE_ENABLE_TLS=true.
    DOMAIN_KEYSTORE_ALIAS Spécifiez l'alias keystore de domaine si SERVICE_ENABLE_TLS=true et SSL_ENABLED=true. Vous devez spécifier cette propriété si le domaine est créé en mode SSL et si TLS_CUSTOM_SELECTION=true.
    CATALOGUE_SERVICE_SOLR_KEYSTORE_FILE Nom de fichier et chemin du fichier keystore SOLR pour le service de catalogue. Vous devez spécifier cette propriété si IS_CLUSTER_SSL_ENABLE=true. Assurez-vous que le chemin du fichier pointe vers le cluster et non vers le domaine. Définissez cette propriété si le cluster est activé pour SSL ou Kerberos ou SSL et Kerberos.
    CATALOGUE_SERVICE_SOLR_KEYSTORE_PASSWD Mot de passe du fichier keystore SOLR. Vous devez spécifier cette propriété si IS_CLUSTER_SSL_ENABLE=true.
    YARN_RESOURCE_MANAGER_URI L'URI du gestionnaire de ressource YARN. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2. Veillez à spécifier la propriété au format suivant : hostname:port. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    YARN_RESOURCE_MANAGER_HTTP_URI L'URI HTTP du gestionnaire de ressource YARN. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2. Veillez à spécifier la propriété au format suivant : hostname:port. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    YARN_RESOURCE_MANAGER_SCHEDULER_URI L'URI du planificateur du gestionnaire de ressource YARN. Vous devez spécifier ce paramètre si CLUSTER_TYPE=2. Veillez à spécifier la propriété au format suivant : hostname:port. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    ZOOKEEPER_URI L'URI de ZooKeeper. Spécifiez cette propriété si CLUSTER_TYPE=2. Vous devez spécifier cette propriété au format suivant : zookeeperhost:clientport. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    HDFS_HOST_NAME L'URI du namenode HDFS. Spécifiez ce paramètre si CLUSTER_TYPE=2. Vous devez spécifier cette propriété au format suivant : hostname:port. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    SERVICE_CLUSTER_NAME Nom du cluster de service HDFS. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2. La valeur par défaut est DOMAIN_NAME_CATALOGUE_SERVICE_NAME. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    HDFS_SERVICE_NAME_HA Le nom du service HDFS si le cluster est activé pour la haute disponibilité. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2 et si IS_CLUSTER_HA_ENABLE=true. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    IS_CLUSTER_SECURE Spécifiez si le cluster est sécurisé ou non. Vous devez configurer cette propriété si CLUSTER_TYPE=2 et si IS_CLUSTER_SECURE=true pour un cluster activé pour Kerberos. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    HDFS_SERVICE_PRINCIPAL Le principal de service pour HDFS. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2 et si IS_CLUSTER_SECURE=true pour un cluster activé pour Kerberos. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    YARN_SERVICE_PRINCIPAL Le principal de service pour YARN. Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2 et si IS_CLUSTER_SECURE=true pour un cluster activé pour Kerberos. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    KDC_DOMAIN_NAME Le nom de domaine du centre de distribution de clés Kerberos (KDC). Vous devez spécifier cette propriété si CLUSTER_TYPE=2 et si IS_CLUSTER_SECURE=true pour un cluster activé pour Kerberos. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    KDC_KEYTAB_LOCATION L'emplacement du centre de distribution de clés Kerberos (KDC). Vous devez spécifier ce paramètre si CLUSTER_TYPE=2 et si IS_CLUSTER_SECURE=true pour un cluster activé pour Kerberos. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
    HISTORY_SERVER_HTTP_URI L'URI HTTP du serveur d'historique. Vous devez spécifier ce paramètre si CLUSTER_TYPE=2. Laissez cette propriété vide pour CLUSTER_TYPE=1.
  7. Enregistrez le fichier de propriétés sous le nom SilentInput.properties.


Mis à jour May 17, 2019


Explore Informatica Network