Table des matières

Search

  1. Présentation de l'installation
  2. Avant l'installation Enterprise Data Catalog
  3. Installation d'Enterprise Data Catalog
  4. Après l'installation d'Enterprise Data Catalog
  5. Désinstallation
  6. Dépannage
  7. Démarrage et arrêt des services d'Enterprise Data Catalog
  8. Supprimer l'accès sudo après la création d'un cluster incorporé
  9. Configurer un répertoire journal personnalisé pour Ambari
  10. Configurer Enterprise Data Catalog pour un cluster avec WANdisco Fusion activé
  11. Configurer Informatica Custom Service Descriptor
  12. Créer des utilisateurs et des groupes d'utilisateurs personnalisés pour les services déployés dans un cluster incorporé
  13. Configurer des ports personnalisés pour les applications Hadoop

Guide d'installation et de configuration d'Enterprise Data Catalog

Guide d'installation et de configuration d'Enterprise Data Catalog

Référentiels d'Enterprise Data Catalog

Référentiels d'Enterprise Data Catalog

Enterprise Data Catalog utilise différents types de référentiels en fonction du type de données et des métadonnées qu'il stocke.
Enterprise Data Catalog requiert les référentiels suivants :
Référentiel de configuration du domaine
Une base de données relationnelle qui stocke les informations sur les utilisateurs et la configuration des domaines.
Référentiel modèle
Une base de données relationnelle qui stocke les métadonnées créées par Enterprise Data Catalog et les services d'application pour permettre la collaboration entre les clients et les services. Le référentiel modèle stocke également les informations sur la configuration des ressources et les domaines de données.
Entrepôt de profilage
Une base de données relationnelle qui stocke les résultats des profils. Les statistiques de profil font partie de la vue complète des métadonnées fournie par Enterprise Data Catalog.
Entrepôt de données de référence
Une base de données relationnelle qui stocke des valeurs de données pour les objets de table de référence que vous définissez dans le référentiel modèle. Lorsque vous ajoutez des données à une table de référence, le service de gestion de contenu écrit les valeurs des données dans une table de l'entrepôt de données de référence.


Mis à jour May 17, 2019


Explore Informatica Network